Un client Twitter définit l'expérience de harceleur d'Emilia Clarke «vraiment bouleversante»

By | 08/07/2020

Un client de Twitter a en réalité partagé son «histoire mal à l'aise liée à Emilia Clarke», où il a vu un bogue masculin «de type harceleur de célébrités» en plus de crier à mauvais escient à la célébrité du jeu vidéo informatique de Thrones à la porte de son programme. Mouette.

Selon le client, l'homme «vraiment bouleversant» a insisté sur le fait qu'il avait en réalité été ignoré par Clarke lorsqu'il s'est présenté à d'innombrables autres soirées de tapis rouge en plus de lui hurler des aspects agressifs tout en supposant des approches pour la compléter.

Dans une chaîne partagée par un client de Twitter, ils ont insisté: «Donc, j'ai une histoire mal à l'aise liée à Emilia Clarke quand j'ai vu" The Seagull "que je ne pense pas avoir déjà travaillé ensemble dans le passé, mais cela me fait comprendre pourquoi elle s'en va beaucoup.

Clarke a joué dans le plongeon d'Anton Tchekhov directement dans The Play House Cinema à Londres cette année, avant la fermeture du programme parmi la pandémie de coronavirus

Le passé The Play house Cinema où Clarke se produisait (SplashNews.com).

Clarke a en réalité déjà spécifié son expérience de suivi dans le passé à The Guardian, avec des circonstances consistant en un harceleur laissant des cadeaux devant sa porte d'entrée en plus de 2 autres qui ont été qualifiés de «  remarquablement faibles, une recommandation supplémentaire remarquablement. ''

Le client a signalé la chaîne pour des états d'agressivité en plus de vérifier et a insisté sur le fait qu'il avait en réalité attendu à la porte de la phase, où d'innombrables autres adeptes d'Emilia Clarke attendaient également que les célébrités se présentent – consistant en un privé ils ont surnommé «Drunkie» qu'ils ont insisté sur le fait qu'il était «manifestement en état d'ébriété et & & & hostile».

Ils ont fermement insisté sur le fait que l'homme avait juré en plus d'utiliser un langage fort concernant Clarke pour la définir à d'innombrables autres adeptes à proximité. Ils ont également fermement insisté sur le fait que l'homme avait insisté sur le fait qu'il avait en réalité tenté de lui parler sur d'innombrables autres tapis rouges, mais qu'elle «n'a vraiment pas répondu».

()

Le mâle inconnu a été accompagné par un copain, qui était sobre en plus de tenter de le maintenir à l'écart. Le copain a également apparemment "expliqué qu'il le faisait beaucoup, essayait d'accomplir des super stars avec des mépris sur eux. Avec Drunkie, il a révélé qu'il réparait reproduisant sa haine d'Emilia à tous les proches.

Cependant, les aspects ont augmenté lorsque Clarke est arrivé du théâtre en plus d'aller directement dans la direction de sa voiture. En plus du client, le mâle n'a pas insisté pour qu'il ait commencé à chahuter Clarke avant de partir, plus tard, a tenté de stratégie. Inévitablement, le mâle a été encouragé par son copain à partir.

Le client a poursuivi: «Il était continu et déclarait bruyamment des éléments terribles d'Emilia avec vous pouvez voir les fenêtres de la maison où les étoiles étaient potentiellement. Il était différent de prêter attention et exprès. Il voulait en fait qu'Emilia comprenne qu'elle était horrible à ses yeux, ce qu'il recommandait comme la seule interaction qui compte.

()

«Vous évaluez souvent ce type de contes de type harceleur extrêmement célèbres. Pourtant, c'était vraiment pénible de voir en personne. Voyez la haine qu'il diffusait en plus de l'état d'esprit sur son visage en direction d'une personne dont la simple infraction pénale ne lui répondait pas », a poursuivi le client.

«Je peux simplement imaginer précisément exactement comment cela doit être pour quelqu'un. Alors, je l'obtiens. Si telle était ma vie, je serais certainement simplement parmi l'un des ermites les plus ermites de tous les temps. Il est resté en réalité sévère en tant que suiveur & & & & & & & & & & touriste, »la blessure du client augmente.

Evening Standard Professional s’est en fait apposée sur le groupe d’Emilia Clarke pour déclaration.

(Photo par Joel C Ryan / Invision / AP).

Clarke avait précédemment informé The Guardian qu'être traqué était «tout simplement horrible» en plus d'insister sur le fait qu'il était potentiellement «complexe», car certains d'entre eux pensaient rester en coopération avec elle.

Elle a passé en revue la tentative de garder l'anxiété de ses harceleurs avec sa coopération envers ses adeptes, en examinant: «Avoir une collaboration avec des gens que je ne comprends pas est un élément énorme de ce à quoi je me suis inscrit. J'apprécie ce que l'art fait aux gens. Pourtant, cela porte une responsabilité, et lorsque vous quittez votre porte d'entrée, vous emportez cela avec vous. En plus, c'est un programme difficile pour surfer. »

«Étant donné que souvent vous obtenez obtenu en plus de vos commentaires commencent. Quand vous voyez un choc être signé sur le visage d'une autre personne, vous ressemblez à: «Où est le danger?» Et plus tard, vous comprenez, oh, c'est moi… je suis le danger », a-t-elle poursuivi.

Selon Paladin, un National Stalking Marketing For Remedy au Royaume-Uni, tant que 700000 femmes sont généralement suivies chaque année sur la base d'informations entre 2009-2012, en plus de «seulement 15% des circonstances de surveillance et 16% des circonstances de harcèlement filmés par les policiers créent une accusation et des poursuites. »