Rookie Dragon confirme l'exploit de gymnastique de 300 kg

By | 02/14/2020


Pendant une grande partie de cette semaine, la recrue de St George Illawarra, Tristan Sailor, a été liée à un murmure qui semble impossible.

Plus précisément, qu'il peut squatter 300 kg.

Ce qui doit être un mensonge, non?

Surtout quand on considère le viril viril Marty Taupau, longtemps considéré comme l'homme le plus fort de la ligue de rugby, il a un squat maximum de 200 kg.

Kapow, lui aussi, est construit comme un Game of Thrones supplémentaire.

Pourtant, Sailor, il ne pèse que 85 kg.

C'est pourquoi depuis mardi, quand Dragons n ° 7 Ben Hunt a été cité disant que son coéquipier "accroupi quelque chose comme 300 l'autre jour"Eh bien, les médias sociaux ont fondu alors que les fans se disputent pour savoir si ce chiffre est en kilos, en livres ou en fabrication complète.

Donc, avec le fils du culte Kangaroo Wendell Sailor à Perth pour les NRL Nines, News Corp l'a acculé pour lui demander exactement combien d'air chaud existait dans ce qui serait le plus gros ascenseur de squat NRL enregistré.

"Ouais, je peux squatter 300kg", a déclaré Sailor simplement, et sans aucune pointe d'arrogance.

"Mais c'est pour un box squat.

"Je ne sais pas si c'est juste une histoire de dragons, mais nous ne faisons que des squats ici pour protéger notre dos.

"Je n'ai pas fait de squat régulier depuis que je suis en SG Ball."

À ce moment-là, les testeurs de l'ASADA lisant ceci reverront sans aucun doute leurs petites tasses en plastique.

Comprenant que contrairement à un squat réglementaire, le squat en boîte est plus facile à exécuter, étant donné que le lève-personne, comme son nom l'indique, ne tombe que dans une boîte ou un banc, placé derrière eux.

"C'est donc beaucoup plus facile qu'un squat normal", a expliqué Sailor. "Vous ne descendez que de 90 degrés, et vous pouvez également rebondir hors de la boîte."

Pourtant, bien qu'il ne soit pas exactement l'ascenseur de type Lou Ferrigno, le squat de Sailor fait toujours partie des trois premiers des Dragons – Korbin Sims est le meilleur, avec 310 kg – et le classe, livre pour livre, parmi les haltérophiles les plus impressionnants du monde. Jeu.

Martin Taupau a longtemps été considéré comme l’homme le plus fort de la ligue de rugby. Image: AAP

Martin Taupau a longtemps été considéré comme l’homme le plus fort de la ligue de rugby. Image: AAP

En effet, lorsqu'on lui a demandé où il allait atterrir sur un squat réglementaire, Sailor a insisté sur le fait qu'il pouvait se mettre "aux alentours des 200 kg".

Ce qui est indéniablement impressionnant, bien que toujours en deçà de la marque détenue par le roi du squat de la LNR, Maika Sivo de Parramatta.

Comme l'a révélé The Daily Telegraph l'année dernière, Sivo a atteint un maximum de 285 kg. Quand on lui a demandé s'il aurait pu pousser la barre magique des 300 kg, le dépliant fidjien a répondu: "La barre que j'utilisais, il n'y avait plus de place."

Après avoir fait ses débuts dans la LNR pour les Dragons l'année dernière, Sailor a prouvé qu'il était un favori de SuperCoach 2020, avec beaucoup de pourboires pour un poste d'aile de première année.

Cependant, le junior d'Illawarra a révélé qu'il avait en fait passé la majeure partie de l'entraînement de pré-saison à cinq huitièmes avec l'équipe du NSW Cup du club, où il s'attend à commencer cette année.

Tristan Sailor est sur le point de commencer la saison en jouant cinq huitième de la Coupe NSW. Image: Getty Images

Tristan Sailor est sur le point de commencer la saison en jouant cinq huitième de la Coupe NSW. Image: Getty Images

En conséquence, Jordan Pereira commencera probablement sur une aile pour les Dragons, avec Mikaele Ravalawa et Jason Saab pour se battre pour l'autre place.

Interrogé sur l'entraînement dans le rôle n ° 6, Sailor a déclaré: "Je l'ai vraiment apprécié, étant plus sur le ballon.

"Je me suis également entraîné à quelques reprises sur l'aile (avec l'équipe de la LNR) – j'ai évolué à travers quelques positions – mais je pense que, d'abord, je jouerai dans les moitiés dans les réserves."

"Et je suis d'accord pour attendre mon temps.

"Pour l'instant, il s'agit de m'entraîner dur pour m'assurer de rester à la pointe de la sélection.

"Ensuite, quand j'aurai l'occasion de jouer dans la LNR, je veux y rester."