La star de Game of Thrones qualifie de "campagne de haine dirigée par les médias" la critique de la dernière saison de l'émission

By | 07/20/2019


UNE La star de Game Of Thrones a rejeté le backlash contre la fin de la série en tant que "campagne de haine dirigée par les médias".

La huitième et dernière saison de l'épopée fantastique de HBO a été source de discorde lorsqu'elle a été diffusée en mai et qu'un fan mécontent a lancé une pétition réclamant sa réécriture.

Une sélection de membres de la distribution de la série, dont Jacob Anderson, John Bradley, Nikolaj Coster-Waldau, Liam Cunningham, Conleth Hill, Maisie Williams et Isaac Hempstead Wright, ont pris part à un panel au congrès de la culture pop Comic Con.

Interrogé sur son opinion sur la fin, Hill a plaisanté en disant: "Je ne regrette pas d'avoir lancé la pétition", avant de s'adresser aux milliers de fans à l'intérieur du hall H du centre de conventions de San Diego.

"Nous sommes très reconnaissants de votre réputation au fil des ans et je pense que c'est la réalité plutôt qu'une campagne de haine dirigée par les médias."

Cunningham, qui a joué à Davos Seaworth, a également défendu la fin, soulignant à quel point la série était chérie au cours de ses huit années d'existence.